While my guitar gently weeps…

*cliquez sur l'image pour la voir en plus grand*

*cliquez sur l'image pour la voir en plus grand*

Ma pauvre guitare… Délaissée dans un coin de mon bureau. Je n’y touche quasiment plus, alors qu’entre elle et moi, ce fut un temps l’amour fou ! A 15 ans, j’avais dû économiser pas mal avant de pouvoir me l’offrir. J’y passais au moins 2 heures par jour tous les soirs après le lycée. Je rendais fous mes frères à force de ressasser toujours les mêmes accords jusqu’à maîtriser les enchainements parfois difficiles. Je ne me lassais pas d’écouter la mélodie qui naissait sous mes doigts. C’était magique de sentir qu’ à force de répéter, ils semblaient capables de jouer tout seuls ! Ils connaissaient les morceaux par coeur !

J’avais même investi dans une guitare électrique et dans un énorme ampli de compét, m’amusant à singer PJ Harvey devant mon miroir. J’ai aussi fait parti du groupe de jazz de mon lycée mené par le prof de philo, c’était cool ! Bon c’est vrai, je me planquais dans le fond, assise et derrière mes cheveux, et je me cantonnais à la rythmique, hors de question que j’essaye une quelconque improvisation ! Mais j’aimais ça. A cette époque et comme pour beaucoup d’ados, la musique prenait une place vraiment très importante dans ma petite vie.

Et puis mes études sont devenues plus prenantes, et puis, après les progrès fulgurants des débuts, j’ai commencé à stagner… J’ai cessé les cours, je ne savais plus trop quoi jouer, et je suis triste de me l’avouer, ma guitare ne me manquait pas.

Alors ça me prends comme ça de temps en temps, je l’agrippe et je gratouille, étonnée de constater que les morceaux sur lesquels je m’étais acharnée 10 ans plus tôt coulent encore tout seuls de mes doigts sans même que je me rappelle quelles notes je joue. C’est comme un automatisme. Et moi qui était si fière de montrer ma main gauche aux ongles très courts et aux bouts de doigts presque plastifiés à force de corne à côté de ma main droite avec ses ongles plus longs, je dois m’arrêter après à peine 20 minutes tant les cordes d’acier me meurtrissent…

Promis, je vais tâcher de changer les cordes rouillées, d’ailleurs la corde de « la » a lâché à ma dernière tentative. Je sais que jamais plus ce ne sera la passion des débuts mais je sais aussi que j’y reviendrai toujours, de temps en temps…

Hum… On dirait que tout ça me rend lyrique… je ne sais pas ce qui m’a pris, pardon !

Boléro en boutis très fortement inspiré de la collection été 2009 Isabel Marant.

Catégorie : Couleurs, Toute la musique que j'aime

19 commentaires sur cette note

  1. J’avais tout de suite reconnu le gilet d’Isabel Marant ;) huhu, je le veux. Bon sinon, je ne sais jouer d’aucun instrument et c’est un peu l’un des regrets de ma vie…

  2. Râââââââh je suis en admiration devant ton dessin…

  3. J’aurais adoré savoir jouer d’un instrument, surtout la guitare et la basse.
    Joli choix de tenue pour ce magnifique dessin!

  4. Magnifique dessin effectivement. Courage pour la guitare, le meilleur est de la prendre quand tu attends quelquechose où quelqu’un. Elle est derriere toi et tu la choppes d’une main pour te laisser aller un peu. Je tourne en rond aussi et j’ai tendance à vouloir m’en séparer mais dés qu’une jolie musique passe sa tête je suis dans tous mes états pour essayer de la jouer.
    Au fait pour « while my guitar gently weeps » reprend la, elle fait vraiment vibrer, même aprés l’avoir joué 50 fois. Et si tu ne sais pas quoi jouer (et si tu chantes un peu) tu pourras me demander, j’ai tous plein d’idées abordables.

  5. C’est à la fois drôle et un peu triste ce que tu racontes là… mais je vois tout à fait ce que tu veux dire, lorsqu’on laisse ses doigts jouer et qu’ils nous dépassent, en quelque sorte. J’ai joué du piano pendant 12 ans, surtout pour faire plaisir à mes parents et en supportant tous les jours les progrès de ma soeur, bien plus douée que moi… finalement j’ai arrêté du jour au lendemain, « sans rien ressentir ». Pourtant j’aurais aimé que ça me manque, mais bon, on est pas tous artistes, ou pas tous musiciens, en tous cas… parce que pour le dessin, t’as vraiment du talent ! J’adore les couleurs de celui-ci… et l’air inspiré du modèle !

  6. Tami> Moi aussi je le veux ce boléro! Et on est pas les seules je crois… En fait mes parents qui n’ont jamais fait de musique et qui le regrettaient amèrement aussi m’ont un peu obligée quand j’étais petite. A 7 ans je me suis retrouvée à jouer de la flûte traversière (au pif) au conservatoire et je peux te dire que je détestais ça! En plus comme il paraissait que j’étais pas mauvaise ils ont pas laché le morceau pendant 5 ans… Mais au final, j’étais bien contente d’avoir toutes ces bases de solfège, donc merci les parents! En tout cas, même si tu deviendras peut-être jamais virtuose, comme le chantait Radiohead, « Anyone can play guitar », même pas besoin de connaître le solfège, faut juste avoir un peu d’oreille quoi, et vu comment t’es à fond dans la musique, le contraire serait étonnant!

    Olivia> Arrêtez madame vous allez me faire rougir! Merci :)

    Foley> Comme je viens de le dire à Tami, il n’est pas trop tard pour s’y mettre! Et merci pour le dessin!

    Mosk> Merci encore pour le dessin, je savais pas trop quoi en penser pourtant quand j’ai tout éteint hier soir… je comprends très bien ce que tu veux dire, je note pour tes idées abordables! me reste plus qu’à racheter des cordes quoi.

    Sit> Merci :) En fait quand je la reprends ça me fait tellement plaisir que je me dis que ça doit quand même me manquer un peu… C’est sûr en tout cas que j’ai laissé tomber l’idée d’une carrière de rock star assez vite (si si à 15 ans j’en rêvais presque sérieusement!).

  7. dessin très bucolique et poétique.
    Moi c’est les livres. Je constate que je perd l’orthographe alors que j’ai tjr été très bonne et que je lutte pour orthographier correctement des mots qu’avant je connaissais par cœur, par habitude de les lire.
    Faut que je me remette à la lecture, je deviens inculte à force de bosser dans un bar, de plus aller à l’école et de zonner sur le web à la recherche d’un taf.

  8. J’adore les notes qui s’échappent de la chevelure !
    Tes dessins sont vraiment très beaux !

  9. C’est ma première visite ici et whaouu! tes dessins sont magnifiques! tes portraits de femme sont enchanteurs, et j’aime beaucoup la poésie qui s’en évapore, comme un voile léger, comme ces notes de musique de ce dessin-ci. Oui, un grand bravo!

    Et puis, sache que j’ai ouvert sur mon blog de nouvelles (je suis auteur) un défi d’illustration pour l’une d’entre elle, le Rosier de Julia, dont l’univers poétique et féminin est en harmonie avec les oeuvres que je découvre ici. Tout est sur http://www.unepageparjour.com/.....ation.html

  10. Wow…
    De passage rapide, mais c’est certain que je reviens ici!

  11. Voilà, je suis repassée et j’ai fait le tour (j’avoue, c’était pas trop long avec que 2 mois à ton actif ;P). J’adore tes dessins, et ta bannière est vraiment superbe!
    Pour ce qui est de la guitare, j’ai déjà voulu essayer… mais comme je ne suis pas persévérante, je n’ai appris que quelques accords. C’est dommage!

  12. maud> moi pareil, il peut se passer plusieurs mois sans que je ne lise, je ne lis quasiment que dans les transports. Enfin là depuis quelques mois je reprends le bus tous les matins et je redécouvre le plaisir de la lecture, ça m’avait manqué en fait !

    Stéphanie, Une page par jour et Marie-Laurence > Merci pour le dessin, repassez quand vous voulez !

  13. Première visite ici, et je tombe sur ton article…qui me rappelle furieusement l’ado et sa guitare que je fus (et aussi (toujours) fan de PJ Harvey, et jouant un jazzy « Through with Love » avec mon groupe à la fête du lycée…)
    Très beau dessin, en plus du texte.

  14. ohlala, tes dessins, je meurs toujours quand je les vois…
    Franchement tu es plus que douée, c’est splendissime! Et ces notes dans les cheveux… hummmm. Si tu as les doigts aussi agiles sur ta guitare, ça doit être pas mal non plus ;)

    Bises

  15. Ce dessin est tout simplement MAGNIFIQUE !

  16. Je rêverais d’avoir un talent comme le tien.

    Il vaut la peine de le partager avec nous, les copinettes curieuses de la blogosphère. Merci, merci. ;-)

  17. Bonjour !

    J’ai une requête à formuler : je viens de réaliser une cover de While my guitar gently weeps et ton dessin m’a scotchée sur place. Me donnerais-tu l’autorisation de m’en servir comme image pour la vidéo que je vais monter ?

    Merci d’avance :) !

    Bonne soirée,

    Laure

Laisser un commentaire

Ça fait toujours plaisir !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *