Summertime…

English translation below in grey

Vous avez cru que je vous avais oubliés hein ? Et bien pour tout vous avouer je m’étais un peu oubliée moi-même, je crois… Il se trouve que ces derniers mois j’ai beaucoup travaillé. Un peu trop peut-être, et dans une ambiance assez tendue pas forcément des plus épanouissantes… J’ai eu beau donner le meilleur de moi-même, pour des raisons qui m’échappent un peu, cette expérience s’est achevée prématurément et définitivement vendredi dernier. Mais finalement, sincèrement, c’est je pense ce qui pouvait m’arriver de mieux ! J’étais tellement submergée de travail que je n’avais même pas le temps de me demander si ce boulot d’enfer me plaisait vraiment. Et en fait, travailler dans ces conditions, ce n’était vraiment pas pour une perfectionniste comme moi. Donc même si je suis un peu frustrée de ne pas être allée jusqu’au bout de l’aventure et de quitter mes collègues chouchous, waouw, enfin, je respire !

Et puis alors parfait timing, ça me fait donc un mois et demi de vacances, en plein été, on ne pouvait rêver mieux ! Je vais pouvoir en profiter et me ressourcer.

Et gros soulagement, j’ai une place au chaud avec un chouette boulot pour la rentrée qui m’attend, donc je suis sereine. Ça faisait longtemps !

Je reviens donc en douceur, avec un dessin vite fait dans cette idée de sérénité retrouvée. Il faut que je me remette en jambes, et que je redonne un peu de couleurs à ce blog tout triste ! Hors de question de le laisser à nouveau des mois sans mise à jour !

Bon courage à tous ceux qui travaillent dur en ce moment en tout cas !

I’m sure you’ve thought I had forgotten you. Well to be truly honest I think I mostly forgot myself… As you may have guessed, I worked a lot these past months. Maybe a little too much, and in a tense and not very fulfilling atmosphere… But, for some obscure reasons I don’t really get, this experience ended prematurely last week. And well, everything considered I have to admit it may be the best thing that could happen to me ! I was so involved and hard working that I didn’t even ask myself if this crazy job was really what I wanted to do. And, honestly, working in these conditions didn’t suit a perfectionist like me. So, even if I’m a bit frustrated not to be able to finish what I have started and to leave my favorite colleagues, waouw, I must say it’s a relief !

And what a better timing to finish a job than summer ! With this story I won one month and a half of holidays ! Just what I needed to get back in touch with my inner self and restart fresh !

The best part is that I have a job waiting for me at the end of August so no stress, yeay !

So, as I have a little more time now, I’m back with a new quick drawing in that idea of serenity. I have to practice a bit, it’s been such a long time, but no way I will leave this blog with no updates for so long !

And good luck to those of you who have a hard time at work now !

Catégorie : Billets d'humeur, Couleurs

5 commentaires sur cette note

  1. Cool ton retour! J’aime toujours autant ton trait. Profite bien de ce temps de repos, et c’est vrai que c’est plus facile d’en profiter quand on sait qu’un travail nous attend :-)

  2. Toujours un trait à la légèreté d’un colibri, qui vole comme une paille en été.
    Continue ! ;)

  3. Magnifique illustration. J’adore le mélange de couleurs.

  4. Bon retour et vivement la suite.

  5. délicat, poétique, romantique, je découvre ton blog, je le savoure!!!

Laisser un commentaire

Ça fait toujours plaisir !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *